« l’Acte artistique – prosommation et Big Data »

cranelab15_colloque

colloque « l’Acte artistique – prosommation et Big Data »

@ CRANE lab – juin 2015


extraits des actes qui seront publiés cet hiver


« Prosommateurs, amateurs (Aimer sans autre fin. Un terme à révaloriser face au diktat du tout “professionnel”), décroissantistes, écosophes, alter penseurs, corsaires réticulaires, data/média/multi artistes, « utopistes concrets » et autres êtres insoumis, indignés, révoltés, (r)éveillés de tout horizon, levez-vous et unissez-vous contre la compression globalisée/automatisée des différences, le nivellement exponentiel des singularités et la destruction croissante des zones d’autonomie temporaire ! (TAZ, Temporary Autonomous Zone, essai/manifeste du philosophe anarchiste Hakim Bey c/o Autonomedia/Semiotex(e) en 1991). La créativité connectée à l’humain, micro-macro, individuelle ou collaborative, artistique ou extra, moteur d’altérité essentielle et de révolution permanente sera avant tout celle que nous appliquons, avec courage et détermination, à tous les étages de nos êtres et sociétés en mutation accélérée. »

Prosommation et re-création de soi dans la révolution numérique – Philippe Franck – août 2015


« L’aporie du réel finissant n’est pas nécessairement l’aporie du sens. Encore moins celle de l’émotion, la négativité s’imposant n’étant en rien non plus la raison d’un investissement négativant. Du simple, mais honnête, du frugal, mais subtil jailliront tout autant le sublime, pourquoi pas même l’absolu désormais que l’abolition de la dualité esprit/monde s’impose. »

L’art d’après – Vincent Mignerot – août 2015


« Quand elle n’est ni chrétienne, ni présidentielle, la Grâce est ce moment suspendu qui transforme la réunion de deux personnes (ou davantage) en flux d’énergie heureuse circulant de ces personnes vers la communauté. Ce flux résulte de la conjugaison de plusieurs facteurs : l’extrême légèreté des intentions, l’élégance discrète du dispositif, la pratique d’une intelligence lucide, joyeuse et sans malice. »

Prosommation et Big Data – Approches en Biais – Pierre Bongiovanni – septembre 2015

Publicités